LitterOots ;)

20 octobre 2016

Déménagement de mon blog ;)

Pour tout les abonnés à ce blog, et Dieu sait combien vous êtes nombreux !! Bon ok vous êtes 4 :P J'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai déménagé. Fini la petite librairie noir et blanc un peu oppressante, certe qui pousse à la lecture... Je me laisse voyager sur le suivant, et en combi s'il-vous-plait :D

C'est donc ici : lesmotschocolat.wordpress.com que vous pouvez me retrouver !!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 15:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 juillet 2016

La fleur de Saigon T1 un parfum de complot de Sophie de Mullenheim

images (1)Voici un roman pour ado qui laisse derrière lui un parfum d'exotisme, d'arbre en fleur et de voile de soie rouge. 

Anne a seize ans en ce début d'année 1933. Fraîchement débarquée du bateau, elle foule le sol asiatique pour la première fois. Son père est amiral et envoyé à Saigon. Anne part à l'aventure, elle veut en apprendre un maximum de ce continent inconnu, tout voir, tout sentir, tout goûter. Mais en 1933, quand on est ado et qu'on a un père influent, on ne peut décemment pas sortir sans chaperon. Mademoiselle de Kermanec est là pour ça et prend sa tâche très au sérieux. Cette vieille fille bretonne un peu dure de la feuille va calmer la jeune fougueuse. L'insouciance est de courte durée, Anne se retrouve au coeur d'un complot mêlant soif de pouvoir et trafic d'opium. Toutes les rencontres qu'elle va faire dans ce nouveau pays vont l'aider à éclaircir ce mystère qui risque d'entacher sa réputation et celle de sa famille.

Ce premier tome est très sympa ! Anne est un personnage agréable à suivre. Elle regroupe certaines caractéristiques de l'héroïne de roman pour ado : la fougue, un caractère fort... Cependant son physique dénote, sa peau diaphane et ses cheveux orange changent des ados brunes ou blondes au teint halé. Son physique sert également l'intrigue car tellement différent des indochinois, elle ne passe jamais inaperçue.

La vie indochinoise est très bien décrite, autant le foisonnement des marchés, le quotidien des opiomanes que les coutumes religieuses. C'est foisonnant d'informations, idéale pour aborder la vie coloniale en Indochine avec de jeunes lecteurs. Ce roman aborde également un sens qui est plutôt inhabituel dans les romans : l'odorat. Ça change de ce que j'ai l'habitude de lire et c'est très bien traité. Vous l'aurez compris, je recommande sans problème ;) Je vais m'empresser de livre le deuxième tome !

Mame, septembre 2014, 13,90€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juin 2016

Jolie libraire dans la lumière de Frank Andriat

41jgIqn2mgLMaryline a trente-six ans, elle est maman d'un ado et propriétaire d'une petite librairie. Un matin, alors que les clients désertent la boutique, elle découvre un livre qui la bouleverse. Elle, son frère et son fils ont l'air d'en être les personnages principaux. Qui est cet auteur qui aurait écrit sur un événement inoubliable de sa vie ? Ce même matin, elle rencontre un nouveau client qui lui aussi va changer sa vie.

Malheureusement je ne peux en dévoiler plus sur l'intrigue, au risque d'en dire trop. Je ressors de cette lecture plutôt mitigée. L'histoire m'a parue énorme, la fin m'a étonnée mais elle est peu plausible. Trop de coïncidences rendent le roman peu crédible.

Cependant l'écriture est somptueuse, parfois dans un halo de lumière, parfois teinté d'ombre, d'ailleurs le vocabulaire de la luminosité est poétique. Maryline est lumineuse, les personnages sont sensibles, doux et beaux malgré les difficultés qu'ils ont vécus les uns et les autres. D'habitudes dans mes lectures, je m'accroche aux dialogues, ce sont des moments de pause qui permettent de respirer. Ici je me suis plongée dans les descriptions comme dans un tableau d'Edward Hopper, avec beaucoup de plaisir. Le style m'a complètement séduite !

Desclée de Brouwer, septembre 2015, 7,90€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 20:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Quand souffle le vent du nord de Daniel Glauttauer

9782253157304 (1)Deux de mes collègues me conseillent ce roman. Alors je me lance, un peu à reculons mais j'y vais quand même !

Emmie envoie un mail par erreur à Léo. Ça aurait pu s'arrêter là mais ils commencent à discuter. D'abord par curiosité, peut-être un peu par ennui, ensuite et surtout par besoin et parce que des sentiments naissent entre eux. Ils passent des mois et des mois à s'écrire juste pour apprendre à se connaître mais sans évoquer les sujets vraiment trop personnels. Quand arrive la fâcheuse question de la rencontre, tout s'emballe, chacun se cache derrière des excuses pour éviter ce grand moment gênant. Finalement auront-ils le courage d'affronter l'autre et surtout leurs peurs ?? Forcément il va falloir le lire pour savoir !!

Alors comment dire, au grand désespoir de mes collègues : je n'ai pas du tout aimé... Il me semble que j'avais déjà tenté la lecture en allemand, deuxième tentative toujours pas concluante. Mais je l'ai terminé, j'ai voulu aller jusqu'au bout, le suspense m'a tenue, je l'accorde ! 

Alors déjà, je suis trop romantique pour une histoire d'amour via échange de MAILS !! Aaaah où est passé la correspondance par lettres, comme tant d'amoureux connus et inconnus ont pu échanger au cours des siècles derniers !! Donc romantisme : zéro. Style : pas terrible non plus. Les personnages ne m'ont pas convaincus non plus, leur lâcheté m'a exaspérée, le manque de contenu des conversations aussi. Le summum est atteint avec la venue dans ce huit-clos virtuel du mari d'Emmie... Bref je n'en dit pas plus ! Pour moi, ces personnages n'ont aucune fierté, aucun amour propre et aucun amour pour les autres, trop d'égoïsme dans ce roman !! Je m'arrête là, j'en ai dit assez sur mon mécontentement ! SUIVANT !!

Livre de Poche, mars 2011, 7,10€

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 avril 2016

Toc Toc Toc Papa, où es-tu ? de Bryan Collier et Daniel Beaty

toctoccouvJ'ai reçu cet album jeunesse pour une Masse Critique organisé par Babelio. Je remercie Babelio et les éditions Little Urban pour ce beau cadeau. Encore une fois, c'est une belle découverte !!

Je trouve un peu difficile de faire la critique d'un album sans spoiler, l'histoire est courte, il est donc facile d'en dire trop. Mais je me lance !

Dans Toc toc toc, il y a un petit garçon. Ce petit garçon a tout les matins un petit rituel avec son papa : "Tous les matin, je joue à un petit jeu avec mon père. Toc toc toc, il frappe à ma porte. Moi, je fais semblant de dormir, jusqu'à ce qu'il approche du lit. Alors, je me lève d'un bond et je saute dans ses bras. Bonjour, papa !"...

Mais un matin son père ne vient pas toquer à la porte. L'enfant ne comprend pas pourquoi son papa n'est plus là. Je n'en dirais pas plus sur l'histoire.

Cet album m'a bouleversée ! Un peu plus et une petite larme coulait. J'ai ressenti une grande tristesse, mais aussi tellement de force, ce jeune garçon pose des questions simples et essentielles sur la relation père-fils et l'absence. Pourquoi faire des livres compliqués quand des livres vrais comme celui-ci abordent des sujets difficiles ?! Les illustrations sont très efficaces, les collages donnent du relief, du mouvement et apportent beaucoup de réel avec ces morceaux de photos.

J'ai aussi découvert cette petite maison d'édition jeunesse, qui publie autant les albums drôles que d'autres plus touchant. Depuis Toc Toc Toc, j'ai pu en lire d'autres. Ils m'ont plus ou moins convaincue mais une chose est sûr c'est que l'originalité est toujours présente. Ça fait du bien des albums décalés qui sortent de l'ordinaires.

Gros coup de coeur donc pour ce livre qui a fait pleurer et sourire mon coeur et pour cette maison d'édition dont le message me parle !!

Little Urban, mars 2016, 10,50€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


La boutique du Vif-Argent de Pierdomenico Baccalario

product_9782070663033_244x0C'est toujours un plaisir de retrouver cet auteur jeunesse que j'adore !

Finley, 14 ans, n'aime pas trop l'école, il préfère faire l'école buissonnière pour aller pécher. La vie est paisible dans son petit village de la côte écossaise. Pendant les vacances d'été il fait la tournée du courrier pour remplacer le postier. Dans sa sacoche, il trouve une étrange lettre adressée à une famille inconnue habitant une maison tout aussi inconnue. Un père et sa fille vienne d'emménager dans cette petite cabane rouge sur la plage qui ressemble à une boutique. Finley mène l'enquête et fait la connaissance de cette jeune fille de son âge qui n'a pas froid aux yeux, lui cachant des choses bizarres. Ce qu'il va découvrir dépasse totalement son imagination, entre magie et objets étranges, c'est un nouveau monde qui s'ouvre à lui.

Je suis ravie de retrouver cet auteur dans une nouvelle aventure teintée de mystère. J'adore ses héros, un peu anti-héros, s'ennuyant sur les bancs de l'école, qui se retrouve dans des situations saugrenues. L'action est souvent dans des villages reculés, mortellement soporifiques, je me demande ce que l'auteur a bien pu inventer encore ! Et ça marche à chaque fois, je suis toujours impressionnée par son imagination débordante.

Ce roman qui se lit vite est très dynamique, l'auteur dresse un tableau alléchant qui donne évidemment envie de lire la suite. Les personnages sont attachants mais ils restent de nombreuses questions sans réponses, dont les éclaircissement seront pour les prochains tomes. Petit bémol j'ai trouvé dans ce roman beaucoup de références à Harry Potter, rien que le titre en est un petit clin d'oeil ! Mais bon rien de bien méchant !

J'ai aussi retrouvé l'univers de la série Ulysses Moore avec de belles illustrations !

J'ai hâte de lire la suite :)

Gallimard Jeunesse, mai 2015, 15,50€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2016

Elle regarde passer les gens d'Anne-James Chaton

A17802

Douze chapitres, treize destins de femmes marquant le 20ème siècle. Chaque chapitre, une époque différente de l'histoire (les deux guerres mondiales, les 30 glorieuses, la chute du mur de Berlin...) est rattaché à une femme. Certaines très encrées dans l'imaginaire collectif sont facilement reconnaissables, d'autres un peu moins.

Compliqué de parler de cet ouvrage. Il faut se mettre dedans, le lire à petite dose, déconseillé le soir avant de dormir, en somme être bien concentré ! Il n'y a pas vraiment d'histoire, et je n'ai pas reconnu toutes les femmes, mais ce n'était pas le plus important pour moi. Je n'ai même pas essayé de chercher qui étaient celles que je ne connaissais pas. Pour moi c'est avant tout une performance de style ! 

Donc tout le livre est écrit de la même façon, chaque phrase commence par "elle", constituée d'un sujet, verbe, complément. Les phrases courent vite sur le papier. Les répétitions sont essentielles tout comme la simplicité et la clarté des phrases, pas de chichi ! L'auteur et le lecteur n'ont pas le temps d'en faire ! 

Certains personnages ont l'impression d'être traqués, j'ai eu cette même impression avec les phrases très courtes qui s'enchaînent très rapidement. Le temps manque, pas de retour à la ligne ou de changement de paragraphe, l'état d'urgence est permanent. Comme si on devait changer de lieu à chaque fois que l'on prenait ce livre en main car quelqu'un nous surveille en train de le lire. 

Sur certain passage, j'ai aimé l'effet poupée russe. Une phrase décrit un fait, la suivante le détaille un peu plus, la suivante détaille un peu plus la précédente etc... Tant que le fait ou la chose principale est de genre féminin, aucun soucis pour être observé à la loupe. Et subitement retour au personnage principale et là on est perdu car on ne sait plus qui est ce "Elle" !!

Pour moi ce livre, c'est une performance, du jamais vu, un style qui bouscule. Comme une pièce de théâtre ou un spectacle expérimental. On essaie d'apprécier le temps que ça dur et quand c'est fini on se dit "je suis contente d'avoir tenté l'expérience" !!

Je remercie Babelio et les éditions Verticales pour m'avoir encore fait découvrir un bel ouvrage :)

Verticales, décembre 2015, 21€.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mars 2016

Une année particulière de Thomas Montasser

une-annee-particuliere-746351-250-400Charlotte est une vieille dame qui tient une librairie depuis très très longtemps. La librairie survie tant bien que mal, surtout grâce à l'argent personnel de Charlotte qu'elle injecte régulièrement dans son entreprise. Un jour, elle disparaît ! Elle laisse juste un petit mot disant que sa nièce doit s'occuper de la librairie.

Valérie, 25 ans, étudiante en gestion d'entreprise a d'autres préoccupations que cette vieille librairie poussiéreuse. Elle est loin, très loin du monde littéraire et ne lit jamais. Elle se lance quand même dans l'aventure en associant ses connaissances en économie entrepreneuriale avec toutes les lectures qu'elle va accumuler pendant toute cette année. Elle fait de belles rencontres, autant littéraire qu'humaine. Cette année va changer sa vie, elle va découvrir la magie des mots.

Oooooh quelle déception !!! Ce petit roman est court et rapide à lire, heureusement car cent pages de plus et je laissais tomber ! L'écriture ne m'a pas séduite, j'hésite en fait entre une écriture moyenne et une traduction moyenne... Les personnages non plus, je les ai trouvés assez impersonnels, pas assez approfondis et certains exaspérant, Sven en particulier. J'aurai aimé plus de description concernant Valérie sur ce qu'elle est et moins sur ce qu'elle fait. Certains extraits ne m'ont pas parue utiles cependant j'ai aimé les correspondances qui apportent un peu de reliefs.

Je lui ai laissé plusieurs chances, jusqu'à le finir (ce que je n'ai franchement pas l'habitude de faire quand je n'accroche pas) et heureusement car la fin est finalement le plus sympa dans ce roman. L'épilogue aurait pu être un chapitre du roman et beaucoup plus développer, enfin j'y ai vu un peu de magie.

Voilà voilà, c'est dommage ! Aller suivant !

Presses de la Cité, mars 2016, 16€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
08 mars 2016

Mission Tepeyac de Romain et Renaildes de Chateauvieux

I-Grande-155210-mission-tepeyacOuvrage un peu inclassable, récit de voyage, témoignage de foi, histoire de vie... C'est avant tout une belle histoire d'amour et de famille !

Romain est français, classe aisée, catholique, Renaildes est brésilienne, a vécu toute sa vie dans les favelas et s'est converti au catholicisme à 17 ans. Ils se rencontrent dans les favelas, tombent amoureux, se marient. Voilà le décor est planté ! A peine mariés ils ont le désir un peu fou de se rendre utiles, d'aider les plus démunis tout en partageant leur foi en Dieu. Ils partent donc pour une première mission dans un bidonville de Gainesville, aux Etats-Unis.

Leur mission : sortir les pauvres de leur misère grâce à la foi et la prière. Cette première expérience est une réussite, c'est tout naturellement qu'on les appelle à faire de même dans toute l'Amérique du Centre et du Sud. Ils partent sur les routes dans leur bus réhabilité en petite maison et petite église et s'arrêtent pendant quelques mois dans des villages reculés et pauvres. Ce récit est donc une belle histoire d'amour, amour de Dieu, des habitants des favelas et entre les deux jeunes mariés. Du fruit de cet amour naît quatre garçons (et oui rien que ça !!), qui suivent leurs parents partout et évangélisent à leur manière.

Ce livre est très sympa, ils fait voyager. Pas du tout de pathos quand les deux auteurs nous décrivent les conditions de vie des habitants des favelas. Ils font tout pour leur rendre la vie un peu plus vivable et surtout pleine d'amour. C'est ce qui ressort le plus de ce récit, l'amour est partout et les deux jeunes mariés n'en manquent pas, ils ne sont qu'amour et joie. A aucun moment je n'ai ressenti leur désarroi, alors qu'ils ont dû avoir de nombreux moments de doutes. Leur foi est tellement lumineuse, chaque petit moment de joie est une grâce à Dieu et c'est très beau. J'ai adoré leurs quatre fils, ils ont l'air trop mignons. A leur âge ils ne comprennent sûrement pas tout ce qu'ils vivent mais quelle chance de pouvoir découvrir les gens de cette façon, allez vers les autres sans a priori, on devrait tous voir l'autre avec ces yeux d'enfant !

Très jolie découverte !

Editions du Sacré Coeur, octobre , 18€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2016

Le voyage des pères intégrale de David Ratte

Couv_146334

Pfouf ça faisait longtemps que j'avais fait une critique sur une BD ! J'en lis mais, c'est toujours pareil les mots me manquent, je suis trop novice !! Bon je me lance !

Trois pères sont désespérés, un certain Jésus a raconté des trucs bizarres à leurs fils et voilà qu'ils ont disparu pour le suivre ! Ils ne sont plus tous jeunes et ont besoin d'eux, qui va aller pêcher pour faire vivre la famille ?? Ils partent donc tous les trois à la recherche de leurs fils, parcourant des kilomètres, suivant les indications plus ou moins flous des habitants qui ont eux aussi croisé cet homme étrange. La parole de Jésus se répand, les miracles sont de plus en plus nombreux. Les trois pères doutent : cet homme est-il aussi fou qu'ils ne le croient ?

Le point de vue des trois pères est très bien trouvé, c'est une belle approche du Nouveau Testament. Les doutes de ces personnages principaux sont compréhensibles. Tous croyants se posent forcément des questions sur leur religion, tout n'est pas qu'évidence, et cette BD questionne. Les dessins et la palette de couleurs sont sympas et frais. J'ai adoré l'humour de l'auteur, le langage courant et contemporain ainsi que les anachronismes très nombreux sont vraiment très drôles. Je serais curieuse de voir les réactions d'adolescents après lecture de cette BD. Je suis sûr qu'ils la liraient entièrement et se poseraient des questions eux aussi. Vous l'aurez donc compris, j'ai aimé !!

Paquet, novembre 2011,29€.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par beberoots à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


">babelio
Archives
Catégories