images (1)Voici un roman pour ado qui laisse derrière lui un parfum d'exotisme, d'arbre en fleur et de voile de soie rouge. 

Anne a seize ans en ce début d'année 1933. Fraîchement débarquée du bateau, elle foule le sol asiatique pour la première fois. Son père est amiral et envoyé à Saigon. Anne part à l'aventure, elle veut en apprendre un maximum de ce continent inconnu, tout voir, tout sentir, tout goûter. Mais en 1933, quand on est ado et qu'on a un père influent, on ne peut décemment pas sortir sans chaperon. Mademoiselle de Kermanec est là pour ça et prend sa tâche très au sérieux. Cette vieille fille bretonne un peu dure de la feuille va calmer la jeune fougueuse. L'insouciance est de courte durée, Anne se retrouve au coeur d'un complot mêlant soif de pouvoir et trafic d'opium. Toutes les rencontres qu'elle va faire dans ce nouveau pays vont l'aider à éclaircir ce mystère qui risque d'entacher sa réputation et celle de sa famille.

Ce premier tome est très sympa ! Anne est un personnage agréable à suivre. Elle regroupe certaines caractéristiques de l'héroïne de roman pour ado : la fougue, un caractère fort... Cependant son physique dénote, sa peau diaphane et ses cheveux orange changent des ados brunes ou blondes au teint halé. Son physique sert également l'intrigue car tellement différent des indochinois, elle ne passe jamais inaperçue.

La vie indochinoise est très bien décrite, autant le foisonnement des marchés, le quotidien des opiomanes que les coutumes religieuses. C'est foisonnant d'informations, idéale pour aborder la vie coloniale en Indochine avec de jeunes lecteurs. Ce roman aborde également un sens qui est plutôt inhabituel dans les romans : l'odorat. Ça change de ce que j'ai l'habitude de lire et c'est très bien traité. Vous l'aurez compris, je recommande sans problème ;) Je vais m'empresser de livre le deuxième tome !

Mame, septembre 2014, 13,90€.